Autres féculents·Plats

Riz cantonais express – Cuisine des étudiants, Larousse

Il y a des périodes où cuisiner est un plaisir et d’autres où ça ressemble plutôt à une corvée. En ce moment, sortir poêles et casseroles est un peu ma punition. Eh oui, je suis sans goût, sans envie, sans idée. Petite torture supplémentaire, en plus des repas du soir, je dois aussi me prévoir, chaque jour, la gamelle du midi ! Alors, parfois, j’arrive à profiter des restes de la veille mais ça reste assez rare.

Ces derniers jours, je préparais mes déjeuners à la dernière minute, de façon un peu bâclée. Du coup, après une semaine de pâtes et … de pâtes, je me suis dit STOP, y’en a marre. Pas question de m’infliger ça encore une fois. Je me suis donc prévue une session cuisine pendant le week-end pour prendre de l’avance et ne pas me laisser avoir par la flemmardise des autres jours.

La seule condition pour mes petits plats du midi : pas de prise de tête ! Vous l’aurez donc deviné, le terme « express » de cette recette m’a directement tapé dans l’œil ! C’est une version un peu améliorée du riz cantonais mais surtout hyper gourmande. Vous allez adorer les douces odeurs qui emplissent la cuisine : l’œuf, les champignons, l’ail et puis la petite touche de sauce soja… j’en salivais d’avance. Et vous, ça vous tente ?

Riz cantonnais express

Riz cantonais express

Pour 2 personnes :

  • 100 g de riz basmati cru (ou 250 g de restes de riz cuit)
  • 200 g de petits pois surgelés (mais en conserve, ça marche aussi)
  • 1 œuf
  • 2 tranches de lard
  • 175 g de champignons
  • 1 gousse d’ail
  • 1 morceau de gingembre de 2 cm
  • 2 c. à café d’huile végétale
  • 2 c. à café de sauce soja
  • 1 c. à café de sucre en poudre

Mettez le riz à cuire dans dans de l’eau bouillante salée, puis égouttez-le et laissez-le refroidir. S’il s’agit de petits pois surgelés, faites-les décongeler doucement au micro-ondes. Pendant ce temps, battez l’œuf et coupez le lard en morceaux. Émincez les champignons, écrasez l’ail, puis râpez le gingembre.

Dans une poêle, mettez l’huile à chauffer et faites frire l’œuf en remuant de temps en temps jusqu’à ce qu’il soit ferme. Retirez-le de la poêle, détaillez-le en lamelles et réservez. Mettez le lard et les champignons dans la poêle, puis laissez-les revenir pendant 3 minutes. Ajoutez les petits pois, l’ail et le gingembre, mélangez et prolongez la cuisson pendant 1 minute.

Dans un bol, mélangez la sauce soja et le sucre. Augmentez le feu sous la poêle. Ajoutez le riz, réchauffez le tout et arrosez le mélange de sauce soja sucrée, puis incorporez l’œuf. Si vous le souhaitez, ajoutez quelques gouttes de sauce soja avant de servir.

Cuisine des étudiants, Éditions Larousse

Livre Cuisine des étudiants

La collection Tous à table !, je vous en ai déjà parlé (si, si, juste !). Elle est composée de petits livres facile à balader partout et pleins de bonnes idées. Les thématiques sont assez variées mais ont pour point commun d’être accessibles à tous. Les recettes sont très souvent simples à réaliser et ne demande pas de connaissances techniques particulières.

Moi qui aime la cuisine pratique, je me régale souvent des ouvrages dédiés à la cuisine d’étudiant. Ils sont souvent une belle source d’inspirations pour des préparations qui changent des pâtes carbo et des frites-steak haché. C’est le cas de celui-ci. Les recettes sont réparties dans 5 catégories : apéros, salades et recettes rapides, bons petits plats, pour épater la galeries, desserts et gourmandises. Il y en a pour tous les goûts : de la junk food (hamburgers, hot-dogs…), plats équilibrés (salade de crevettes au pamplemousse, poisson au four…) et plats pour tous les jours.

Franchement, c’est plein de bonnes idées. Ce que je regrette parfois, ce sont des intitulés qui induisent en erreur. La recette paraît simple et semble pouvoir être préparée avec peu d’ingrédients… mais voilà, après une lecture plus détaillée, il s’avère que ce ne sera pas si facile que ça. Je vous rassure, ça ne concerne que quelques plats : je pense notamment au riz épicé au poulet ou au pilaf de carottes et de poulet, des recettes que j’ai voulu préparé sans pouvoir le faire, pas de façon spontanée en tout cas.

Au final, sans être un livre d’exception ou de collection, cette petite Cuisine des étudiants pourrait vous sauver la mise un soir de semaine ou avant qu’une bande d’amis ne débarque à l’improviste !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

4 réflexions au sujet de « Riz cantonais express – Cuisine des étudiants, Larousse »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s